Moi, Moi, Moi

Dis, Maman? Pourquoi tu danses?

Comme vous pouvez le voir sur mes pages Facebook, Twitter, Pinterest ou encore Instagram, (si ce n’est pas déjà fait venez me rejoindre je suis la mum du petit chat ☺️) je danse, oui oui je fais de la danse classique avec chignon, collants et tout le reste… Et alors oui, à bientôt 32 ans je prends encore beaucoup de plaisir à enfiler chaussons et tutu.

J’ai commencé à danser a même pas 4 ans (l’âge du petit chat aujourd’hui), j’ai toujours aimé danser, j’ai du arrêter à l’adolescence pour diverses raisons mais après la naissance de ma fille j’ai repris…

Alors je ne suis pas une danseuse étoile, loin de là, mais j’aime ca.

Et hier soir, quand je suis partie, mon petit chat m’a dit :  » Maman? Pourquoi tu danses? » Et ne n’ai pas su sur l’instant quoi répondre… Un peu quand votre amoureux vous demande « Pourquoi tu m’aimes? » On sait dire pourquoi on aime pas quelque chose, mais dire pourquoi on l’aime, c’est plus compliqué…

Alors j’y ai réfléchi…

Quand j’enfile mes collants et mes chaussons, je me sens devenir une autre… Comme un super héros quand il enfile son costume! (J’en fais un peu trop la! Non?!)

image

Quand j’entre dans cette grande salle faite de parquet, de miroirs aux murs et de barres de danse, je me sens différente… Plus rien ne compte…

Alors au fil des notes de la musique, l’espace de 2h, je me sens devenir une autre, je ne suis plus cette maman, qui s’inquiète pour sa fille qui est ENCORE malade, je ne suis plus cette « prof » qui a des cours à préparer, je ne suis plus cette épouse qui a du linge à laver, repasser, des repas à préparer, des soucis à régler, du ménage à faire… (Rayer les mentions inutiles ou pas) au fil du temps qui passe, je le sens devenir plus légère, tout de qui est dans ma tête s’envole petit à petit pour ne laisse la place qu’à la musique.

Et quand je danse je passe par toutes les émotions :

les rires, quand on voit nos grimaces devant la glace ou les bêtises dites par l’une ou l’autre…

la joie, quand une copine nous annonce un grand événement..

la fierte, quand un grand écart tant attendu est enfin réussi, ou qu’un pas de danse qui nous embêtait est enfin compris…

la douleur, quand on étire encore et encore ces muscles, ces ligaments, ces tendons qui ne travaillent pas encore assez…

La peur, quand à chaque gala, on monte sur scène, quand le rideau rouge s’ouvre pour nous laisser découvrir ces lumières de ce merveilleux théâtre  et cette salle pleine…

Alors ma fille, j’aurai pu te dire tout ca, mais a toi qui vient juste de commencer a danser.. Je ne te le dirai pas, je te dirai juste de faire comme moi de danser avec le temps, avec la vie, de te laisser guider par la musique, par ce que tu ressens et toi aussi un jour tu te diras mais oui je danse parce que j’aime ca!

Publicités

Si vous avez quelque chose à dire, dites le ici ;-)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s